ST-MARTIN partie 2 (2 octobre au 22 décembre 2014)

45 2 octobre. Retour à St-Martin. Vu du «petit paradis» (jardin de l'hôtel Radisson, désormais vendu à la chaine Riu) connexe à la marina où nous avons laissé Alexander pour la saison cyclonique. Le seul hic...le site est isolé, loin de tout

2 octobre. Retour à St-Martin. Vue du «petit paradis» (jardin de l’hôtel Radisson, désormais vendu à la chaine Riu) connexe à la marina, où nous avons laissé Alexander pour la saison cyclonique. Le seul hic…le site est isolé, loin de tout

46 Bien qu'une photo ne puisse réellement révéler l'ampleur de l'événement, un souvenir du passage de Gonzalo, 13 octobre, peu après notre retour à St-Martin.

Bien qu’une photo ne puisse réellement révéler l’ampleur de l’événement, un souvenir du passage de Gonzalo, 13 octobre, peu après notre retour à St-Martin.  Nous pouvons confirmer que dans l’oeil du cyclone… c’est le calme plat!  Mais avant et après…ouf!

47 Une voile déchirée et battant au vent lors de Gonzalo.  De l'intérieur du bateau, nous entendions un bruit infernal sans trop savoir de quoi il s'agissait, jusqu'à ce que nous allions jeter un oeil par le hublot de la cabine avant!

Une voile déchirée et battant au vent lors de Gonzalo. De l’intérieur du bateau, nous entendions un bruit infernal sans trop savoir de quoi il s’agissait, jusqu’à ce que nous allions jeter un oeil par le hublot de la cabine avant!

48 L'après Gonzalo.  Heureusement, pas une égratignure, ni à nous, ni au bateau!

L’après Gonzalo. Heureusement, pas une égratignure, ni à nous, ni au bateau!

49 Notre «petit paradis» un peu dévasté suite au cyclone.

Notre «petit paradis», dévasté suite au cyclone.

50 Plusieurs arbres arrachés.  Gonzalo, d'abord annoncé comme tempête tropicale, s'est pointé directement à l'Anse Marcel, avec une force catégorie presque 3.

Plusieurs arbres arrachés. Gonzalo, d’abord annoncé comme tempête tropicale, s’est pointé directement à l’Anse Marcel, avec une force catégorie presque 3.

51 En plus de nombreuses annexes, un voilier échoué et un cata en morceaux sur la plage de l'Anse Marcel

En plus de nombreuses annexes, un voilier échoué et un cata en morceaux sur la plage de l’Anse Marcel

52  Le sourire c'est pour la photo, mais en réalité notre ami Alain et Jean-Paul sont tristes de constater les dégâts faits au cata

Le sourire c’est pour la photo, mais en réalité notre ami Alain et Jean-Paul sont tristes de constater les dégâts faits à ce cata, bien connu des touristes, pour ses fameux diners gastronomiques à bord!

53 Jean-Paul, immortalisant le souvenir du cata éclaté sur les rochers

Jean-Paul, immortalisant le souvenir du cata éclaté sur les rochers

54 Le jaccuzi où nous allons nous relaxer tous les soirs, sera inutilisable un bon moment.

Le jaccuzi où nous allons nous relaxer tous les soirs, sera inutilisable un bon moment.

55 On a l'habitude des cyclones ici, aussi en deux semaines, la plupart des dégâts sont ramassés.

On a l’habitude des cyclones ici, aussi en deux semaines, la plupart des dégâts sont ramassés.

56 Encore pas mal de travail à faire !...

Encore pas mal de travail à faire !…

57 Notre ami Alain (résident de l'Anse MArcel) explique à JP comment ouvrir les cocos tombés lors du cyclone.

Notre ami Alain (résident de l’Anse Marcel) explique à JP comment ouvrir les cocos tombés lors du cyclone.

58 Gaston, l'iguane mascotte de la marina.  Le plus vieux de la colonie installée à l'Anse Marcel.

Gaston, l’iguane mascotte de la marina. Le plus vieux de la colonie installée à l’Anse Marcel.

60 Des plus jeunes grimpent sur les bateaux en s'aggripant aux amarres.

Des plus jeunes grimpent sur les bateaux en s’aggripant aux amarres.

59 Allez, on prend la pose!

Allez Gaston, on prend la pose!

 

 

61 Marigot, 18 bateaux échoués sur 20 mouillés dans la Baie.  Sur toute l'île, on dénombre environ 120 bateaux échoués.  Gonzalo a pris tout le monde par surprise.

Marigot, 18 bateaux échoués sur 20 mouillés dans la Baie! Sur toute l’île, on dénombre environ 120 bateaux échoués. Gonzalo a pris tout le monde par surprise.

62 Marigot, 23 octobre, 10 jours après Gonzalo.  BILAN 18 bateaux échoués sur 20 au mouillage Marigot, 150 bateaux échoués dans toute l'île, 1 mort

Marigot, 23 octobre, 10 jours après Gonzalo. BILAN 18 bateaux échoués sur 20 au mouillage Marigot, 150 bateaux échoués dans toute l’île, 1 mort

63  Sous le bateau blanc et bleu, encore deux autres bateaux immergés.  C'est là-dessous, dans un des bateaux, qu'on a trouvé la seule personne décédée (officiellement du moins) suite à Gonzalo.

Sous le bateau blanc et bleu, encore deux autres bateaux immergés. C’est là-dessous, dans un des bateaux, qu’on a trouvé la seule personne décédée (officiellement du moins) suite à Gonzalo.

63a Diner avec Bruno à la meilleure pizzaria italienne de l,île

Diner avec Bruno, à la meilleure pizzaria italienne de l’île!

63b Soir d'halloween devant la pizzaria

C’est soir d’halloween devant la pizzaria

64 L'Anse Marcel dans toute sa splendeur.  Notre «petit paradis» vue de la montagne.  Alexander est le premier bateau amarré à droite du cata au ponton adjacent à  l'hôtel

L’Anse Marcel dans toute sa splendeur. Notre «petit paradis», vu de la montagne. Alexander est le premier bateau amarré à droite du cata, au ponton adjacent à l’hôtel.

64a Éh ben...on se la coule douce monsieur Jean-Paul!  Qui dit que vous n'allez jamais à la plage?  (Anse Marcel, 2 novembre)

Éh ben…on se la coule douce monsieur Jean-Paul! Qui dit que vous n’allez jamais à la plage? (Anse Marcel, 2 novembre)

64c Line à Anse Marcel

Line à la plage, Anse Marcel

64d Line sur le sentier pédestre près de la marina.

Line sur le sentier pédestre près de la marina, Anse Marcel.

65 Vue panoramique de l'Anse MArcel

Vue panoramique de l’Anse Marcel

67 Un zoom...

Un zoom… sur Alexander One, en haut à droite.

67a Marigot, 23 novembre. Folklorique...ce gars qui se promène tous les jours au centre-ville de MArigot, avec son cheval qui le suit comme un petit chien...sans laisse.

Marigot, 23 novembre. Folklorique…ce gars qui se promène tous les jours au centre-ville de Marigot, avec son cheval, qui le suit comme un petit chien…sans laisse.

67b Marigot, 30 novembre. JP coupe les mousses alors que l'autre Jean-Paul fera les coussins pendant le carénage

Marigot, 30 novembre. JP coupe les mousses alors que l’autre Jean-Paul fera les coussins pendant la période de  carénage du bateau.

67c JP et Jo en train de mouiller le bateau dans Cool Bay (côté hollandais) juste avant le carénage.

JP et Jo en train de mouiller le bateau dans Cole Bay (côté hollandais) juste avant le carénage.

67d Notre ami Jo est venu aider JP à emmener le bateau de l'Anse Marcel à Cool Bay.  Merci Jo!

Notre ami Jo est venu aider JP à emmener le bateau de l’Anse Marcel à Cole Bay. Merci Jo!

68 2 décembre 2014. Jean-PAul en train de photographier le démattage.

2 décembre 2014. Jean-Paul en train de photographier le démattage.

69 On couche le mat pour le ranger

On couche le mat pour le ranger

70 De notre bateau, vue du Laggonies, où nous prendrons internet, le temps que nous sommes au carénage et à refaire le gréement.

Dernières manoeuvres pour ranger le mat.

69a De notre bateau, vue du Laggonies, où nous prendrons internet, le temps que nous sommes au carénage et à refaire le gréement.

De notre bateau, vue du Lagoonies, restaurant français, où nous prendrons internet, le temps que nous sommes au carénage et à refaire le gréement.

 

71 2 décembre Sortie de l'eau chez Bobby's marina.  Vraiment sale ce bateau!

2 décembre Sortie de l’eau chez Bobby’s marina. Vraiment sale ce bateau!

72 Nettoyage haute pression du bateau

Nettoyage haute pression du bateau

72a Le sablage de la coque avant d'appliquer le primer

Le sablage de la coque avant d’appliquer le primer

72b Les travaux avancent; la couche de primer (à g) puis on commence à appliquer l'antifooling (à dr)

Les travaux avancent; la couche de «primer» (à g) puis on commence à appliquer «l’antifooling» (à dr)

72c Line en train de refaire la ligne bleue du bateau, à la volée, rapidement avant la mise à l'eau car elle était terrible et personne n'a pu nous faire les retouches de peinture de coque avant la mise à l'eau

Line en train de refaire la ligne bleue du bateau, à la volée, rapidement avant la mise à l’eau.  Cette ligne était  terrible et comme personne n’a pu nous faire les retouches de peinture de coque avant la mise à l’eau, au moins le pire sera corrigé.

73 Diner langouste au Club, 7 décembre

Diner langouste au Club, 7 décembre.  Évidemment, ici, ce n’est pas pour la qualité de la photo… c’est pour le souvenir!

73 Diner langouste, l'autre côté de la table. 7 décembre

L’autre côté de la table. 7 décembre

74 Marigot, 14 décembre.  L'anniversaire de Patrick, notre ami qui tient la Voilerie Incidences

Marigot, 14 décembre. L’anniversaire de Patrick, notre ami qui tient la Voilerie Incidences

74a Qui dit que JP ne danse jamais?

Qui dit que JP ne danse jamais?

74b Vous ne devinez jamais pourquoi Line tiens un bac dans sa main?... Le bac sert de caisse de résonnance pour le seul petit haut parleur que nous avons pour diffuser la musique!.  Et c'est plus efficace tenu de cette façon!

Vous ne devinez jamais pourquoi Line tient un bac dans sa main?… Celui-ci sert de caisse de résonnance pour le seul petit haut parleur dont nous disposons pour diffuser la musique! C’est plus efficace tenu de cette façon!

74c Marie et Dominique apéro dinatoire, au ponton de FKG, côté hollandais, 18 décembre

Marie et Dominique: apéro dinatoire, au ponton de FKG, côté hollandais, 18 décembre

74d Jean-Paul, posant sur les nouveaux coussins du cockpit

Jean-Paul, posant sur les nouveaux coussins du cockpit

75 Anse Marcel, 20 décembre. JP et Alain, arrivant de Cool Bay au mouillage de l'Anse Marcel, après les derniers travaux au gréement.

Anse Marcel, 20 décembre. JP et Alain, arrivant de Cole Bay, au mouillage de l’Anse Marcel, après les derniers travaux au gréement.

76 JP et Alain arrivant à la marina de l'Anse Marcel.  Merci Alain pour avoir aider JP à ramener le bateau de Cool Bay, pendant que Line ramenait l'auto louée

JP et Alain arrivant à la marina de l’Anse Marcel. Merci Alain pour avoir aider JP à ramener le bateau de Cole Bay, pendant que Line ramenait l’auto louée.

 

Nous quittons St-Martin pour aller au Québec durant la période des fêtes de fin d’année, que nous célébrerons en famille avec les enfants de Line et la fille de Jean-Paul (Stéphanie) et son conjoint (Jeff), arrivant de France pour l’occasion. Ces derniers profiteront de leur séjour pour faire un saut aux USA avec JP, voir les petits-enfants d’Alex, qui passent les premières vacances sans la présence de leur père.

 

Publicités
par voileaventure

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s