ST-MARTIN / ST-BARTH/ TINTAMARRE ( janvier à juin 2015)

Quelques photos de notre demi-année 2015, triées à la volée,

avant de partir pour l’été vers le Québec, la Californie (Line) et la France.

1 Départ de l'aéroport de Montréal, 12 janvier.  Des camions spéciaux, munis d'un canon, asperge les ailes de l'Avion d'un produit spécial anti-verglas

Départ de l’aéroport de Montréal pour  St-Martin, 12 janvier. Des camions spéciaux, munis d’un canon, asperge les ailes de l’avion d’un produit spécial anti-verglas

2 C'est le tour de notre avion

C’est le tour de notre avion

3 À peine arrivés, 14 janvier, apéro dinatoire avec nos amis Bruno, Dominique et Marie.

À peine arrivés, 14 janvier, apéro dinatoire avec nos amis Bruno, Dominique et Marie.

4 Les nouveaux coussins d'Alexander One

Les nouveaux coussins d’Alexander One

6 Dans Cole Bay, le bateau de Steve Job, amarré dans une marina.  Zen comme était l'homme!

Dans Cole Bay, le bateau de Steve Job, amarré dans une marina. Zen comme était l’homme!

7 Essai de voile, après ajustement du gréement.  Jean-Paul, avec Alain et Bruno

Essai de voile, après ajustement du gréement. Jean-Paul, avec Alain et Bruno

8 St-Valentin, un petit repas spécial...

St-Valentin, un petit repas spécial…  miam c’était bon!

9 ... suivi du dessert.  Petits messages amoureux...

… suivi du dessert, déjà entamé!  Petits messages amoureux…

10 De belles maison bord de l'eau, en route vers Sympson Bay, côté hollandais

De belles maison bord de l’eau, en route vers Sympson Bay, côté hollandais

11 C'est la fête au Laggonies, comme tous les

C’est la fête au Lagoonies, côté hollandais, tous les soirs!

13  Un bel arc-en ciel sur la ville

Un bel arc-en ciel sur le mouillage et la ville de Marigot

14 Sea Space, le bateau très spécial de notre ami Dominique (un autre), qu'il a vendu ce printemps (snif!)

Sea Space, le bateau très spécial de notre ami Dominique (un autre), qu’il a vendu ce printemps (snif!)

15 Coucher de soleil magnifique, dans la quiétude de la Baie de Marigot

Coucher de soleil magnifique, dans la quiétude de la Baie de Marigot

16   16 mars Line part à Montréal, pour aider sa fille qui vient de mettre au monde le 13, un beau petit garçon, nommé Léo

16 mars Line part à Montréal, pour aider sa fille qui vient de mettre au monde le 13, un beau petit garçon, nommé Léo

17 Retour de Line.  On distingue ici l,île de St-MArtin, la baie de MArigot à gauche, notre mouillage habituel à St-Martin,  et le côté hollandais à droite.

Retour de Line. On distingue ici l,île de St-MArtin, la baie de MArigot à gauche, notre mouillage habituel à St-Martin, et le côté hollandais à droite.

18 Odile et Maxence, nous accompagant aux Puces nautiques, chaque premier samedi du mois.

Odile et Maxence, nous accompagnant aux Puces nautiques, chaque premier samedi du mois.

19  Les puces nautiques, chantier TOBY Time Out

Les puces nautiques, chantier TOBY Time Out

20 16 avril, nous décidons d'Aller passer le week end à St-Barth.  Ici, nous sommes en approche de l'île.

16 avril, nous décidons d’aller passer le week-end à St-Barthélémie. Ici, nous sommes en approche de l’île.

21 De beaux bateaux viennent mouiller là.  Surtout que nous arrivons en plein dans la fin de semaine de festivités « Les Voiles de St-Barth»

De beaux bateaux viennent mouiller là. Surtout que nous arrivons en plein dans la fin de semaine de festivités « Les Voiles de St-Barth»

22 Très beaux mouillage!  Nous irons derrière les rochers

Très beau mouillage! Nous irons derrière les rochers

23 Voiliers en compétition durant le week end

Voiliers en compétition durant le week-end

23a Zoom sur la compétition

Zoom sur la compétition

24 Ouf! Qu'il est beau et moderne  ce cata!

Ouf! Qu’il est beau et de facture récente ce cata!

24Regardez la hauteur de cette grande voile.  Impressionnant!!!

Regardez la hauteur de cette grande voile. Impressionnant!!!

25 Rue de Gustavia, la capitale de St-Barth, île magnifique, considérée un peu comme « la St-Troppée antillaise».

Rue de Gustavia, la capitale de St-Barth, île magnifique, considérée un peu comme « la St-Troppée antillaise».

26 Autre rue

Autre rue

27 La petite église

La petite église

28 Quelle belle végétation sur cette île!!!

Quelle belle végétation sur cette île!!!

29 Jean-Paul sur la place en face de l'église

Jean-Paul sur la place en face de l’église

30 Vestige du passé.

Vestige du passé.

31 Place du musée et de la mairie plus loin

Place du musée et de la mairie plus loin

32 Alexander au mouillage

Alexander au mouillage

33 Petits enfants, apprenant des chansons africaines sur la place.

Petits enfants, apprenant des chansons africaines sur la place.

34 Jean-PAul, Alexander au mouillage, et les compétitions qui s'achèvent au loin.

Jean-Paul, Alexander au mouillage, et les compétitions qui s’achèvent au loin.

35 Dernières épreuves de la régate

Dernières épreuves de la régate

36 Coucher de soleil à St-Barth

Coucher de soleil à St-Barth

37 Quel ciel!

Quel ciel!

38 Sonia et Alain, venus en même temps que nous aux Voiles de St-Barth

Sonia et Alain, venus en même temps que nous aux Voiles de St-Barth

39 Bien sûr, tout se termine par le traditionel feu d'artifice.

Bien sûr, tout se termine par le traditionnel feu d’artifice.

40 Mouillage à Tintammarre en revenant de St-Barth et coucher de soleil sur St-Martin

Mouillage à Tintamarre en revenant de St-Barth et coucher de soleil sur St-Martin

41  Ah!  ces ciels magnifiques dans les iles!

Ah! ces ciels magnifiques dans les îles!

42  22 avril. Départ de nos amis Odile et MAxence pour la transat de retour vers l'Europe

Départ de nos amis Odile et Maxence pour la transat de retour vers l’Europe

43 Ken et Odile, un soir d'apéro

Ken et Odile, un soir d’apéro

44 Belle amitié!

Belle amitié!

45 7 mai. Alain et Sonia partent en transat, en passant par les Bermudes.

7 mai. Alain et Sonia partent en transat, en passant par les Bermudes.

46 Leur bateau, Shere Khan

Leur bateau, Shere Khan

47 Douceur du ciel St-Martinois, sur le mouillage de la Baie de Marigot

Douceur du ciel St-Martinois, sur le mouillage de la Baie de Marigot

48  Y a pas que chez Yahoo à Silicone Valley,  qu'on utilise les chèvres comme «tondeuses à pelouse».  Hein! Jean-François!

Y a pas que chez Yahoo à Silicone Valley, qu’on utilise les chèvres comme «tondeuses à pelouse». Hein! Jean-François!

49 Dimanche 17 mai. C'est la célébration de l'anniversaire du fils de nos amis PAtrick et Sonia aujourd'hui, aussi nous amarrons l'annexe  au quai du resto Laylas, Baie Nettley, juste au sud de notre mouillage,

Dimanche 17 mai. C’est la célébration de l’anniversaire du fils de nos amis Patrick et Sonia aujourd’hui, aussi nous amarrons l’annexe au quai du resto Laylas, Baie Nettley, juste au sud de notre mouillage,

50 b Les enfants s'en donne à coeur joie dans la barboteuse mise à leur disposition au resto Layla's

Les enfants s’en donne à coeur joie dans la barboteuse mise à leur disposition au resto Layla’s

50 Tout est fin prêt pour célébrer l'anniversaire de Titouan

Tout est fin prêt pour célébrer l’anniversaire de Titouan

50a Nous mangeons avant les festivités.  Ce fût un vrai régal.  Ce resto est à découvrir!

Nous mangeons avant les festivités. Ce fût un vrai régal. Ce resto est à découvrir!

51 Titouan s'apprête à souffler la bougie. Bravo Margot (sa demi-soeur), pour avoir réalisé ce magnifique gâteau

Titouan s’apprête à souffler la bougie. Bravo Margot (sa demi-soeur), pour avoir réalisé ce magnifique gâteau!

52 Jean-Paul s'amuse bien. Il discute de sa passion des voitures sports avec Julien.

Jean-Paul s’amuse bien. Il discute de sa passion des voitures sports avec Julien.

53 Wow! Il y en a des cadeaux à ouvrir!  Il y aura de la palce pour tout ça dans le bateau les parents???

Wow! Il y en a des cadeaux à ouvrir! Y aura-t-il de la place pour tout ça dans le bateau les parents???

54 Voilà le grand fiston.  Titouan aime bien la glissoire.  Un vrai parc d'enfant la cour du Layla's!!!

Voilà le grand fiston. Titouan aime bien la glissoire. Un vrai parc d’enfant la cour du Layla’s!!!

55 Quelques photos des lieux.

Quelques photos des lieux.

56 bord de l'eau

Bord de l’eau

57 Encore une!

Encore une!

58  Coucher de soleil du 20 mai

Coucher de soleil du 20 mai

59 Jamais la baie de Marigot n'aura été si calme depuis trois ans que nous sommes là

Jamais la baie de Marigot n’aura été si calme depuis trois ans que nous sommes là

60 Voir la chaine au fond des 5 mètres d'eau!  Du jamais vu!

Voir la chaîne au fond des 5 mètres d’eau!

61 On quitte Marigot pour aller à Tintamarre pour rejoindre des amis pour la longue fin de semaine du ...

On quitte Marigot pour aller à Tintamarre pour rejoindre des amis pour la longue fin de semaine de la Pentecôte.

62  Biwi, l'Ancien bateau de nos amis Dominique et Marie, rachetés par des gens qui vivent dessus à St-Barth

Biwi, l’ancien bateau de nos amis Dominique et Marie, rachetés par des gens qui vivent dessus à St-Barth

63 Patrick prend Biwi dans sa main!

Patrick prend Biwi dans sa main!

64 La plage de Tintamarre

La plage de Tintamarre

65  Feu, feu, jolie feu!  Un BBQ à terre entre amis et avec au moins 7 bateaux venus de St-Barth.  Les équipages de la moitié des bateaux du mouillage sont là.

Feu, feu, joli feu! Un BBQ à terre entre amis et avec au moins 7 bateaux venus de St-Barth. Les équipages de la moitié des bateaux du mouillage sont là.

66 Le coin enfant.  quelqu'un a pensé leur emporté un petit film pour les occuper pendant que les grands font la fête.

Le coin enfant. quelqu’un a pensé leur emporté un petit film pour les occuper pendant que les grands font la fête.

67 Déjeuner aux oeufs brouillés et crêpes de fruits et sirop d'érable du Québec (le meilleur au monde!)  Émilie et Benoit, avec leurs deux enfants.

Déjeuner aux oeufs brouillés et crêpes de fruits et sirop d’érable du Québec (le meilleur au monde!) Émilie et Benoit, avec leurs deux enfants.

68 Tu as une belle tête à chapeau Sonia!

Tu as une belle tête à chapeau Sonia!

70 Deux bons copains, JP et Patrick

Deux bons copains, JP et Patrick

71 Titouan (fils de PAtrick et Sonia)  et Ilona (fille de Aude et Julien)

Éh!éh! les petits amoureux! Titouan (fils de Patrick et Sonia) et Ilona (fille de Aude et Julien)

73 Julien, Sonia et Émilie

Julien, Sonia et Émilie

Aude et Margot (fille de Patrick)  à droite

Aude et Margot (fille de Patrick) à droite

Cielo del Dios (nouveau bateau de Sonia et PAtrick) à son départ de Tintamarre

Cielo del Dios (nouveau bateau de Sonia et Patrick) à son départ de Tintamarre

St-Martin, en revenant de Tintamarre

St-Martin, en revenant de Tintamarre

a Les trous dans la cloture de béton ne servent pas qu'à passer les chaines pour arrimer le bateau à la terre en cas de cyclone.  Certains s'en servent comme voie de passage d'un terrain à l'autre...

Les trous dans la cloison de béton ne servent pas qu’à passer les chaînes pour arrimer le bateau à la terre en cas de cyclone. Certains s’en servent comme voie de passage d’un terrain à l’autre…

b À l'Anse Marcel, nous finissons les derniers préparatifs pour la saison cyclonique.

À l’Anse Marcel, nous finissons les derniers préparatifs pour la saison cyclonique.

Voilà!

Passez un bel été!

Profitez bien de la vie!

 

par voileaventure

ST-MARTIN partie 1 (25 novembre 2013 au 14 mai 2014)

Nous ferons cette fois une très longue escale à St-Martin, où nous aurons à gérer plusieurs événements stressants, dont principalement la longue maladie et le décès du fils de Jean-Paul, Alex.  Simultanément des inconvénients de moindre importance mais tout de même non négligeables (réparations du moteur, travaux majeurs sur le bateau, etc.) et aussi des événements heureux:  naissances de deux petits enfants et mariages des deux filles de Line.

Nous aurons beaucoup d’aller-retour à faire au Québec et aux Etats-Unis. Heureusement, St-Martin offre une très belle accessibilité par avion (vols directs pour la France et le Québec en saison haute).

Note pour nos amis «voileux»

Aussi, nous y trouvons tous les services pour réparer le moteur, faire le carénage et remplacer le gréement.  Malgré tout, il faut être très vigilant, il y a beaucoup de «pseudo-professionnels».  De plus, la prudence impose de toujours faire faire un devis, vérifier les factures (on a vu des erreurs de plusieurs milliers de dollars), et ne pas confier ses travaux à n’importe qui.  Les Antilles sont une énorme pompe à fric, disons-le.

Par ailleurs, comme nous essayons de manger le plus possible santé,  végétarien, bio et sans gluten, nous pouvons nous approvisionner en presque tout et assez facilement, en combinant les marché SUPER U (côté français) et LE GRAND MARCHÉ (côté hollandais). Il y a aussi quelques grossistes semblables à Costco (au Québec et USA) et un grossiste italien (derrière le Super U) chez qui nous pouvons acheter un excellent parmesan reggiano à prix raisonnable et toutes sortes d’autres produits de l’Italie (entre autres pâtes sans gluten).

St-Martin n’est pas la plus belle île des Caraïbes pour nous, mais elle offre beaucoup de commodités et nous y avons plusieurs bons amis, qui y vivent en permanence alors… Nous apprécions vraiment cette île.

1 Magnifique arc-en-ciel, St-Martin, Baie de Marigot

Magnifique arc-en-ciel, St-Martin, Baie de Marigot

2 3 décembre 2013.  Après quelque jours dans la baie, nous allons à la Marina Fort-Louis, vue ici  en  ombre chinoise devant un magnifique coucher de soleil antillais

3 décembre 2013. Après quelque jours dans la baie, nous allons à la Marina Fort-Louis, vue ici en ombre chinoise devant un magnifique coucher de soleil antillais

3 JP sur Alexander One,  amarré à la marina Fort Louis de Marigot

JP sur Alexander One, amarré à la marina Fort Louis de Marigot

4 Escapade au Québec.  Non non... JP n'est pas du tout content d'ouvrir son cadeau de Noël cher Apple. Un super Ipad Air!!

Escapade au Québec. Non non… JP n’est pas du tout content d’ouvrir son cadeau de Noël chez Apple! Un super Ipad Air!!

5 C'est tout de même magnifique l'hiver!  Si seulement ce n'était pas si froid! Coucher de soleil au lac Tracy

C’est tout de même magnifique l’hiver au Québec! Si seulement ce n’était pas si froid! Coucher de soleil au lac Tracy

6 De retour aux Antilles depuis le 12 janvier 2014, une dégustation de vin (7 février) organisée le premier vendredi de chaque mois à la marina Fort-Louis, par le Goût du Vin.  Notre ami Alain à droite. jpg

De retour aux Antilles depuis le 12 janvier 2014, une dégustation de vin (7 février) organisée le premier vendredi de chaque mois à la marina Fort-Louis, par le Goût du Vin. Notre ami Alain à droite

7 Bris de moteur  4 mois dans le fouillis!  Ouf!

Bris de moteur 4 mois dans le fouillis! Ouf!  C’est aussi ça la vie de bateau parfois!

7a Nos amis Gisèle et Ken, qui arrivent avec le bateau sur lequel ils travaillent

Nos amis Gisèle et Ken, qui arrivent avec le bateau sur lequel ils travaillent, Aurélius

8 Charmant après-midi avec nos amis Alain et Sonia à Grand Case

Charmant après-midi avec nos amis Alain et Sonia à Grand Case

 

8 Allez...que commandez-vous les amis?  Les deux Alain et Sonia à Grand Case

Allez…que commandez-vous les amis? Alain, de la marina Fort Louis, venu nous rejoindre chez les Lolos

 

 

 

 

 

 

 


8 Grand Case

Grand Case

8 L'Anse Marcel. Zoom sur Alexander One, au centre de la photo.  Nous quittons l'Anse Marcel le 1er décembre pour carénage et gréement, chez FKG et Bobby's côté hollandais

L’Anse Marcel. Zoom sur Alexander One, au centre de la photo. Nous quittons l’Anse Marcel le 1er décembre pour carénage et gréement, chez FKG et Bobby’s côté hollandais

9 La célèbre plage aux avions

La célèbre plage sous les atterrissages d’avion, côté hollandais

9a Côté hollandais. Cette célèbre plage où les baigneurs se prélassent sous les avions qui atterrissent.  Tout plein d'émanations de carburant à respirer!!!

Plein d’émanations de carburant à respirer!!! Ouach!

10 JP en grande discussion avec notre ami Dominique

JP en grande discussion avec notre ami Dominique, du voilier Sea Space

11 Carnaval à Marigot, 4 mars

Carnaval à Marigot, 4 mars

11 Les enfants participent vivement!

Les enfants participent vivement!

12 La beauté et la diversité des costumes sont impressionnantes pour une si petite ville!

La beauté et la diversité des costumes sont impressionnantes pour une si petite ville!

13 Il parait que les habitants passent toute l'année à confectionner ces magnifiques apparâts.

Il parait que les habitants passent toute l’année à confectionner ces magnifiques apparâts.

14 Sans complexe les demoiselles!  Bravo!  La minceur ne semble pas un critère de beauté ici et c'est tant mieux

Sans complexe les demoiselles! Bravo! La minceur ne semble pas un critère de beauté ici et c’est tant mieux

15 Admirez la beauté de ce costume!

Admirez le raffinement de ce costume!

15 Papillons agiles

Papillons agiles

16 Tiens... un bolide pour JP!

Tiens… un bolide pour JP!

17 4 mars...encore le bordel dans le bateau!   C'est long réparer un moteur ici aux Antilles!  Il faut attendre les pièces des mois...  le mécano passe quand il veut...

4 mars…encore le foutoir dans le bateau! C’est long réparer un moteur ici aux Antilles! Il faut attendre les pièces des mois… le mécano passe quand il veut…  Patience quand tu nous tiens!

18 Line et Marlies, 8mars

Line et Marlies, 8mars

19 JP et Oliver, 8 mars...

JP et Oliver, 8 mars…

20 Compétition Heineiken Reggatta ...la marina est bondée. On aligne les bateaux pour avoir plus de place

Compétition Heineiken Reggatta …la marina est bondée. On met les bateaux à couple pour avoir plus de place

21 Prise en haut du grand mât-  la marina Fort Louis et la baie de Marigot

Photo prise en haut du grand mât: la marina Fort Louis et la baie de Marigot

22 Bateau de Island Water World , aligné sur Alexander, à son départ pour la compétition

Bateau de Island Water World , à couple  sur Alexander, à son départ pour la compétition

23 JP va voir les bateaux mouillés dans la baie.  Il y en a dis donc!jpg

JP va voir les bateaux mouillés dans la baie. Il y en a dis donc!

24 Nos amis Guy et Maere à leur départ de Fort Louis, avec leurs trois enfants

Nos amis Guy et Maere à leur départ de Fort Louis, avec leurs trois enfants

25 Line et Jean-Paul dans un complexe de share timing côté hollandais

Line et Jean-Paul dans un complexe de share timing côté hollandais. Très bel endroit, ça valait le détour!

26 Nos amis Sonia et Alain ont pitié de nous, rivés à la marina à cause du bris de moteur.  Ils nous emmènent à l'île de Tintamarre, 15 mars

Nos amis Sonia et Alain ont pitié de nous, rivés à la marina à cause du bris de moteur. Ils nous emmènent à l’île de Tintamarre, 15 mars

27a Mouillage île de Tintamarre

Mouillage île de Tintamarre

28  Ah!...marcher pieds nus sur la plage!

Ah!…marcher pieds nus sur la plage!

29 Line à Tintamarre

Line à Tintamarre

30 Ça en fait des marches à monter dis donc!  Visite du Vieux Fort MArigot

Ça en fait des marches à monter dis donc! Visite du Vieux Fort Marigot

31 Line ascendant l'escalier du Vieux Fort

Line ascendant l’escalier du Vieux Fort

32 Line et JP au Vieux Fort

Line et JP au Vieux Fort

33 Vue d'ensemble de Marigot, la ville à gauche, le lagon au loin (côté hollandais) et la baie en avant plan

Vue d’ensemble de Marigot, la ville à gauche, le lagon au loin (côté hollandais) et la baie en avant plan

34 Jean-Paul avec nos amis de Bora Bora, Guy, Maere et leurs enfants, Ania, Varikea et Toriki

Jean-Paul avec nos amis de Bora Bora, Guy, Maere et leurs enfants, Ania, Varikea et Toriki

35 Jean-Paul avec nos amis Fred et Jolanda et leur ami,  gérant e la station DP dans le chenal de Marigot

Jean-Paul avec nos amis Fred et Jolanda et leur ami, gérant de la station DP dans le chenal de Marigot

 

 

37 Coucher de soleil Anse Marcel, où nous mouilllons le bateau quelques jours.  26 avril

Coucher de soleil Anse Marcel, où nous mouilllons le bateau quelques jours. 26 avril

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Ah! les bons potes!… La veille de notre retour à l’Anse Marcel, où nous amarrons le bateau pour la période cyclonique.

39 JP et Alexander au mouillage Anse Marcel

JP et Alexander au mouillage Anse Marcel, juste avant de rentrer dans la marina

41 Jolanda et Fred à leur départ pour la transat vers l'Europe, 5 mai

Jolanda et Fred à leur départ pour la transat vers l’Europe, 5 mai

42 Ça y est.  6 mai, nous entrons à la marina Anse Marcel.  C'est étroit dans le chenal!

Ça y est. 6 mai, nous entrons à la marina Anse Marcel. C’est étroit dans le chenal!

43 Alexander à quai, marina Anse Marcel

Alexander à quai, marina Anse Marcel

38 Marina Anse Marcel

Marina Anse Marcel. Notre ami pélican s’y plait bien!

 

44 14 mai 2014 Départ de St-Martin pour le Québec

14 mai 2014 Départ de St-Martin pour le Québec

 

par voileaventure

ST-MARTIN partie 2 (2 octobre au 22 décembre 2014)

45 2 octobre. Retour à St-Martin. Vu du «petit paradis» (jardin de l'hôtel Radisson, désormais vendu à la chaine Riu) connexe à la marina où nous avons laissé Alexander pour la saison cyclonique. Le seul hic...le site est isolé, loin de tout

2 octobre. Retour à St-Martin. Vue du «petit paradis» (jardin de l’hôtel Radisson, désormais vendu à la chaine Riu) connexe à la marina, où nous avons laissé Alexander pour la saison cyclonique. Le seul hic…le site est isolé, loin de tout

46 Bien qu'une photo ne puisse réellement révéler l'ampleur de l'événement, un souvenir du passage de Gonzalo, 13 octobre, peu après notre retour à St-Martin.

Bien qu’une photo ne puisse réellement révéler l’ampleur de l’événement, un souvenir du passage de Gonzalo, 13 octobre, peu après notre retour à St-Martin.  Nous pouvons confirmer que dans l’oeil du cyclone… c’est le calme plat!  Mais avant et après…ouf!

47 Une voile déchirée et battant au vent lors de Gonzalo.  De l'intérieur du bateau, nous entendions un bruit infernal sans trop savoir de quoi il s'agissait, jusqu'à ce que nous allions jeter un oeil par le hublot de la cabine avant!

Une voile déchirée et battant au vent lors de Gonzalo. De l’intérieur du bateau, nous entendions un bruit infernal sans trop savoir de quoi il s’agissait, jusqu’à ce que nous allions jeter un oeil par le hublot de la cabine avant!

48 L'après Gonzalo.  Heureusement, pas une égratignure, ni à nous, ni au bateau!

L’après Gonzalo. Heureusement, pas une égratignure, ni à nous, ni au bateau!

49 Notre «petit paradis» un peu dévasté suite au cyclone.

Notre «petit paradis», dévasté suite au cyclone.

50 Plusieurs arbres arrachés.  Gonzalo, d'abord annoncé comme tempête tropicale, s'est pointé directement à l'Anse Marcel, avec une force catégorie presque 3.

Plusieurs arbres arrachés. Gonzalo, d’abord annoncé comme tempête tropicale, s’est pointé directement à l’Anse Marcel, avec une force catégorie presque 3.

51 En plus de nombreuses annexes, un voilier échoué et un cata en morceaux sur la plage de l'Anse Marcel

En plus de nombreuses annexes, un voilier échoué et un cata en morceaux sur la plage de l’Anse Marcel

52  Le sourire c'est pour la photo, mais en réalité notre ami Alain et Jean-Paul sont tristes de constater les dégâts faits au cata

Le sourire c’est pour la photo, mais en réalité notre ami Alain et Jean-Paul sont tristes de constater les dégâts faits à ce cata, bien connu des touristes, pour ses fameux diners gastronomiques à bord!

53 Jean-Paul, immortalisant le souvenir du cata éclaté sur les rochers

Jean-Paul, immortalisant le souvenir du cata éclaté sur les rochers

54 Le jaccuzi où nous allons nous relaxer tous les soirs, sera inutilisable un bon moment.

Le jaccuzi où nous allons nous relaxer tous les soirs, sera inutilisable un bon moment.

55 On a l'habitude des cyclones ici, aussi en deux semaines, la plupart des dégâts sont ramassés.

On a l’habitude des cyclones ici, aussi en deux semaines, la plupart des dégâts sont ramassés.

56 Encore pas mal de travail à faire !...

Encore pas mal de travail à faire !…

57 Notre ami Alain (résident de l'Anse MArcel) explique à JP comment ouvrir les cocos tombés lors du cyclone.

Notre ami Alain (résident de l’Anse Marcel) explique à JP comment ouvrir les cocos tombés lors du cyclone.

58 Gaston, l'iguane mascotte de la marina.  Le plus vieux de la colonie installée à l'Anse Marcel.

Gaston, l’iguane mascotte de la marina. Le plus vieux de la colonie installée à l’Anse Marcel.

60 Des plus jeunes grimpent sur les bateaux en s'aggripant aux amarres.

Des plus jeunes grimpent sur les bateaux en s’aggripant aux amarres.

59 Allez, on prend la pose!

Allez Gaston, on prend la pose!

 

 

61 Marigot, 18 bateaux échoués sur 20 mouillés dans la Baie.  Sur toute l'île, on dénombre environ 120 bateaux échoués.  Gonzalo a pris tout le monde par surprise.

Marigot, 18 bateaux échoués sur 20 mouillés dans la Baie! Sur toute l’île, on dénombre environ 120 bateaux échoués. Gonzalo a pris tout le monde par surprise.

62 Marigot, 23 octobre, 10 jours après Gonzalo.  BILAN 18 bateaux échoués sur 20 au mouillage Marigot, 150 bateaux échoués dans toute l'île, 1 mort

Marigot, 23 octobre, 10 jours après Gonzalo. BILAN 18 bateaux échoués sur 20 au mouillage Marigot, 150 bateaux échoués dans toute l’île, 1 mort

63  Sous le bateau blanc et bleu, encore deux autres bateaux immergés.  C'est là-dessous, dans un des bateaux, qu'on a trouvé la seule personne décédée (officiellement du moins) suite à Gonzalo.

Sous le bateau blanc et bleu, encore deux autres bateaux immergés. C’est là-dessous, dans un des bateaux, qu’on a trouvé la seule personne décédée (officiellement du moins) suite à Gonzalo.

63a Diner avec Bruno à la meilleure pizzaria italienne de l,île

Diner avec Bruno, à la meilleure pizzaria italienne de l’île!

63b Soir d'halloween devant la pizzaria

C’est soir d’halloween devant la pizzaria

64 L'Anse Marcel dans toute sa splendeur.  Notre «petit paradis» vue de la montagne.  Alexander est le premier bateau amarré à droite du cata au ponton adjacent à  l'hôtel

L’Anse Marcel dans toute sa splendeur. Notre «petit paradis», vu de la montagne. Alexander est le premier bateau amarré à droite du cata, au ponton adjacent à l’hôtel.

64a Éh ben...on se la coule douce monsieur Jean-Paul!  Qui dit que vous n'allez jamais à la plage?  (Anse Marcel, 2 novembre)

Éh ben…on se la coule douce monsieur Jean-Paul! Qui dit que vous n’allez jamais à la plage? (Anse Marcel, 2 novembre)

64c Line à Anse Marcel

Line à la plage, Anse Marcel

64d Line sur le sentier pédestre près de la marina.

Line sur le sentier pédestre près de la marina, Anse Marcel.

65 Vue panoramique de l'Anse MArcel

Vue panoramique de l’Anse Marcel

67 Un zoom...

Un zoom… sur Alexander One, en haut à droite.

67a Marigot, 23 novembre. Folklorique...ce gars qui se promène tous les jours au centre-ville de MArigot, avec son cheval qui le suit comme un petit chien...sans laisse.

Marigot, 23 novembre. Folklorique…ce gars qui se promène tous les jours au centre-ville de Marigot, avec son cheval, qui le suit comme un petit chien…sans laisse.

67b Marigot, 30 novembre. JP coupe les mousses alors que l'autre Jean-Paul fera les coussins pendant le carénage

Marigot, 30 novembre. JP coupe les mousses alors que l’autre Jean-Paul fera les coussins pendant la période de  carénage du bateau.

67c JP et Jo en train de mouiller le bateau dans Cool Bay (côté hollandais) juste avant le carénage.

JP et Jo en train de mouiller le bateau dans Cole Bay (côté hollandais) juste avant le carénage.

67d Notre ami Jo est venu aider JP à emmener le bateau de l'Anse Marcel à Cool Bay.  Merci Jo!

Notre ami Jo est venu aider JP à emmener le bateau de l’Anse Marcel à Cole Bay. Merci Jo!

68 2 décembre 2014. Jean-PAul en train de photographier le démattage.

2 décembre 2014. Jean-Paul en train de photographier le démattage.

69 On couche le mat pour le ranger

On couche le mat pour le ranger

70 De notre bateau, vue du Laggonies, où nous prendrons internet, le temps que nous sommes au carénage et à refaire le gréement.

Dernières manoeuvres pour ranger le mat.

69a De notre bateau, vue du Laggonies, où nous prendrons internet, le temps que nous sommes au carénage et à refaire le gréement.

De notre bateau, vue du Lagoonies, restaurant français, où nous prendrons internet, le temps que nous sommes au carénage et à refaire le gréement.

 

71 2 décembre Sortie de l'eau chez Bobby's marina.  Vraiment sale ce bateau!

2 décembre Sortie de l’eau chez Bobby’s marina. Vraiment sale ce bateau!

72 Nettoyage haute pression du bateau

Nettoyage haute pression du bateau

72a Le sablage de la coque avant d'appliquer le primer

Le sablage de la coque avant d’appliquer le primer

72b Les travaux avancent; la couche de primer (à g) puis on commence à appliquer l'antifooling (à dr)

Les travaux avancent; la couche de «primer» (à g) puis on commence à appliquer «l’antifooling» (à dr)

72c Line en train de refaire la ligne bleue du bateau, à la volée, rapidement avant la mise à l'eau car elle était terrible et personne n'a pu nous faire les retouches de peinture de coque avant la mise à l'eau

Line en train de refaire la ligne bleue du bateau, à la volée, rapidement avant la mise à l’eau.  Cette ligne était  terrible et comme personne n’a pu nous faire les retouches de peinture de coque avant la mise à l’eau, au moins le pire sera corrigé.

73 Diner langouste au Club, 7 décembre

Diner langouste au Club, 7 décembre.  Évidemment, ici, ce n’est pas pour la qualité de la photo… c’est pour le souvenir!

73 Diner langouste, l'autre côté de la table. 7 décembre

L’autre côté de la table. 7 décembre

74 Marigot, 14 décembre.  L'anniversaire de Patrick, notre ami qui tient la Voilerie Incidences

Marigot, 14 décembre. L’anniversaire de Patrick, notre ami qui tient la Voilerie Incidences

74a Qui dit que JP ne danse jamais?

Qui dit que JP ne danse jamais?

74b Vous ne devinez jamais pourquoi Line tiens un bac dans sa main?... Le bac sert de caisse de résonnance pour le seul petit haut parleur que nous avons pour diffuser la musique!.  Et c'est plus efficace tenu de cette façon!

Vous ne devinez jamais pourquoi Line tient un bac dans sa main?… Celui-ci sert de caisse de résonnance pour le seul petit haut parleur dont nous disposons pour diffuser la musique! C’est plus efficace tenu de cette façon!

74c Marie et Dominique apéro dinatoire, au ponton de FKG, côté hollandais, 18 décembre

Marie et Dominique: apéro dinatoire, au ponton de FKG, côté hollandais, 18 décembre

74d Jean-Paul, posant sur les nouveaux coussins du cockpit

Jean-Paul, posant sur les nouveaux coussins du cockpit

75 Anse Marcel, 20 décembre. JP et Alain, arrivant de Cool Bay au mouillage de l'Anse Marcel, après les derniers travaux au gréement.

Anse Marcel, 20 décembre. JP et Alain, arrivant de Cole Bay, au mouillage de l’Anse Marcel, après les derniers travaux au gréement.

76 JP et Alain arrivant à la marina de l'Anse Marcel.  Merci Alain pour avoir aider JP à ramener le bateau de Cool Bay, pendant que Line ramenait l'auto louée

JP et Alain arrivant à la marina de l’Anse Marcel. Merci Alain pour avoir aider JP à ramener le bateau de Cole Bay, pendant que Line ramenait l’auto louée.

 

Nous quittons St-Martin pour aller au Québec durant la période des fêtes de fin d’année, que nous célébrerons en famille avec les enfants de Line et la fille de Jean-Paul (Stéphanie) et son conjoint (Jeff), arrivant de France pour l’occasion. Ces derniers profiteront de leur séjour pour faire un saut aux USA avec JP, voir les petits-enfants d’Alex, qui passent les premières vacances sans la présence de leur père.

 

par voileaventure

USA: Rowayton et New York, puis la traversée vers St-Martin ( 3 juillet au 25 novembre 2013 )

Nous gardons de très bons souvenirs de notre passage aux États-Unis.  La gentillesse des habitants de Norwalk (dont fait partie Rowayton) nous a laissé pantois.  Souvent, des gens venaient faire le tour de notre bateau au mouillage, juste pour dire «Bonjour» en français, et poser quelques questions concernant notre itinéraire, la construction de ce «bateau si spécial» etc…

Définitivement, les gens appréciaient avoir la présence d’un navire français, arrivé de si loin (après une transat),  devant chez eux!  Nous étions même invités dans le club de voile de Rowayton, où nous pouvions laisser notre annexe, débarquer nos poubelles, aller aux toilettes, prendre un café gratuit,  participer aux BBQ communautaires…  Wow!  Quel accueil!

Nous nous sommes faits de nouveaux amis, et nous avons également beaucoup apprécié de passer de très bons moments avec le fils de JP, cadet de la famille, Alexandre, son épouse Martha, et ses enfants, Pablo (14 ans), Maxime 12 ans) et Victoria (11 ans).

En prime, la visite de la fille de Line, qui a passé deux semaines inoubliables sur le bateau, avec son époux et son fils Noah et aussi la visite d’amis «voileux» français, remontés sur NY(avec nos encouragements) depuis la Floride et les Bahamas sur leur cata Humanès:  Stéphane, Nathalie et leurs enfants.

1 Premier repère, le phare de Rowayton

Premier repère, le phare de Rowayton

2 La baie où nous allons mouiller la majorité du temps, face à la Marina de Norwalk ville adjacente à Rowayton

La baie où nous allons mouiller la majorité du temps, face à la Marina de Norwalk, communauté dont fait partie Rowayton.

3 À peine arrivés, c'est déjà la fête.  Jean-Paul avec son fils Alexandre, au milieu de la foule, qui attend le feu d'artifice.

À peine arrivés, c’est déjà la fête. Jean-Paul avec son fils Alexandre, au milieu de la foule, qui attend le feu d’artifice.

4 C'est le 4 juillet, fête nationale des USA.  Les feux d'artifices foisonnent sur toute la côte et sur Long Island en face.  Nous n'avons jamais vu autant de feux d'artifices en même temps!!!

C’est le 4 juillet, fête nationale des USA. Les feux d’artifices foisonnent sur toute la côte et sur Long Island en face. Nous n’avons jamais vu autant de feux d’artifices en même temps!!!

5 C'est la joie, avec les petits feux d'artifices pour prolonger le grand du 4 juillet.

C’est la joie, avec les petits feux d’artifices pour prolonger le grand du 4 juillet.

6  Les petis-enfants pratiquent le plongeon!

Les petis-enfants pratiquent le plongeon!

Alexandre est heureux d'être sur Alexander

Alexandre,  bien heureux d’être sur Alexander

7 Cours de voile école de Norwalk

Cours de voile, école de Norwalk

8 De la visite inattendue à bord!  La fille aînée de Line Anne-Pièr et sa petite famille.

De la visite inattendue à bord! La fille aînée de Line, Anne-Pièr et sa petite famille.

9 Un petit coco (Noah) qui apprécie bien le bateau avec son papa (Jean-François)!

Un petit coco (Noah) qui apprécie bien le bateau avec son papa (Jean-François)!

10a Escapade à Long Island. Beau coucher de soleil

Escapade à Long Island. Beau coucher de soleil

11 Future petite maman dans le soleil couchant!

Future petite maman dans le soleil couchant!

12a Alexander au mouillage Long Island, baie de Northport

Alexander au mouillage Long Island, baie de Northport

12b Alexander au coucher de soleil

Alexander au coucher de soleil, Long Island.

13 Marina de Northport, qui est à portée de dinguy du mouillage et dont l'accueil était chaleureux!  Merci

Marina de Northport (Long Island), qui est à portée de dinguy du mouillage et dont l’accueil était chaleureux! Merci

14 Belles maisons à Northport

Belles maisons à Northport

15 Northport , Long Island

Northport , Long Island

 

16 Papie qui discute avec Noah

Papie qui discute avec Noah

16 Port de Northport au soleil couchant

Port de Northport, au soleil couchant

17 La petite famille,  en attente du train pour New York

La petite famille, en attente du train pour New York

17 New York New York!  vue du haut de l'Empire State Building

New York New York! vue du haut de l’Empire State Building

17a NY Empire state building.  Malheureusement brumeux, on distingure à peine, la nouvelle tour qui remplace les Twin

NY Empire state building. Malheureusement brumeux, on distingue à peine, la nouvelle tour qui remplace les Twin

17c Promenade à Central Parc

Promenade à Central Parc

18 Une fontaine bienvenue pour se rafraichir!

Une fontaine bienvenue pour se rafraichir!

19 Ground zero (le mémorial)  Difficile de ne pas avoir un petit air tristounet devant ce monument!

Ground zero (le mémorial) Difficile de ne pas avoir un pincement au coeur, là où tant de personnes sont disparues!

 

 

20 Fin de journée à Norwalk. WOW! Ce ciel!...

Fin de journée à Norwalk. WOW! Ce ciel!…

21 On fait une annonce pour un parfum Jean-François?

Allez… tu as la pose, on se la fait cettte annonce Jean-François?

21a JEAN-FRANÇOIS AU PARFUM !  Hihi!  Un ami lui a fait une blague sur Facebook

JEAN-FRANÇOIS AU PARFUM ! Hihi! Un ami lui a fait une blague sur Facebook

22 Mystic

Mystic

22 Noah s'amuse en bateau à Mystic

Noah s’amuse en bateau à Mystic

23 BBQ chez les voisins John et Heidi, avec les petits enfants de JP (de g a dr Max, Pablo, Victoria) et son fils Alex

BBQ chez les voisins  d’Alexandre, John et Heidi, avec les petits enfants de JP (de g a dr Max, Pablo, Victoria) et John et Alex au fond

24 Nous visitons NY avec des amis français, venus nosu rejoindre avec leur cata (Stéphane, Nathalie, Emma, Innès et Hugo

Nous visitons NY avec des amis français, venus nous rejoindre avec leur cata (Stéphane, Nathalie, Emma, Innès et Hugo)

24a Central Parc

Central Parc

25 La faune de NY

La faune de NY

27 Des amis et le fils de JP par une belle journée de voile

Des amis et le fils de JP,  par une belle journée de voile

Alex à la barre

Alex à la barre

Alexander, toutes voiles dehors

Alexander, toutes voiles dehors

28 Alexandre et ses garçons en train de pêcher un poisson. Un ami de ces derniers les observe

Alexandre et ses garçons, en train de pêcher un poisson. Un ami de ces derniers les observe

 

31 Après une courte escapade au Québec, Line fait le voyage de retour à Rowayton par le train.  À faire au moins une fois entre Montréal et New York, le long de la rivère Hudson.  De toute beauté ! 11 heures de régal! jpg

Après une courte escapade au Québec, Line fait le voyage de retour à Rowayton par le train. À faire au moins une fois entre Montréal et New York, le long de la rivère Hudson. De toute beauté ! 11 heures de ravissement!

32 Point de vu, de notre bateau, à la marina de Stamford

Point de vue à la marina de Stamford, où nous amarrons le bateau pendant notre séjour en France en septembre.

33 Nous quittons le Connecticut pour nous rendre en face, chez des amis à Long Island

De retour aux USA, nous quittons le Connecticut pour nous rendre en face, chez des amis, Catherine et Cliff, à Long Island

 

34 Fins prêts pour attaquer les Gorges de l'Enfer à NY (6 noeuds de courant au ? On doit tenir compte des heures de marée, pour ne pas se taper les 6 noeuds  de courant dans le nez

Fins prêts pour attaquer les Gorges de l’Enfer à NY (On doit tenir compte des heures de marée, pour ne pas se prendre les 6 noeuds de courant dans le nez)

35 Excitant!  Premier pont à traverser

Excitant! Premier pont à traverser

36 Ouf!  Allons nous passer?  JP s'inquiète un peu...  Line confirme qu%22il a y a bien 127 pieds d'après le programme de navigation Navionix, notre mat en fait 80. Impressionnant de passer dessous,  la première fois!

Ouf! Allons nous passer? JP s’inquiète un peu… Line confirme qu’ il y a bien 127 pieds de dégagement d’après le programme de navigation Navionix, notre mat en fait 80. Impressionnant de passer dessous, la première fois!

 

37  JP bien content de voir qu'on traverse les ponts sans difficulté et que nous approchons du Centre de NY. Le 3 novembre, il commence à faire froid!

JP bien content de voir qu’on traverse les ponts sans difficulté et que nous approchons du Centre de NY. Le 3 novembre, il commence à faire froid!

38 Approche de NY

Approche de NY

39 L'édifice Chrysler au milieu des gratte-ciels longeant le canal

L’édifice Chrysler au milieu des gratte-ciels longeant le canal

40 Nous approchons du pont de Brooklyn

Nous approchons du pont de Brooklyn

40a Nous allons passer dessous

Nous allons passer dessous

40b La nouvelle tour, sud de Manhattan, New York

La nouvelle tour, sud de Manhattan, New York

41 Line est tellement fière de passer devant la statue en bateau

Line est tellement fière de passer devant la statue en bateau

42 Derrière nous, New York! Une autre étape franchie!

Derrière nous, New York!

43 Jean-Paul, New York, 3 novembre 2013

Jean-Paul, New York, 3 novembre 2013

44 Le dernier pont de la baie de New York face à l'océan.  Bye! Bye! New York

Le dernier pont de la baie de New York face à l’océan. Bye! Bye! New York

45 Dernier regard sur la côte est américaine

Dernier regard sur la côte est américaine

46 Arrivée aux Bermudes, 7 novembre, après 4 jours et 3,5 heures de navigation

Arrivée aux Bermudes, 7 novembre, après 4 jours et 3,5 heures de navigation

47 Typique des Bermudes?! On fait du macramé pour enjoliver les arbres sur la place

Typique des Bermudes?! On fait du macramé pour enjoliver les arbres sur la place

47a Coucher de soleil sur les Bermudes

Coucher de soleil sur les Bermudes

48 Ah!  La douce statisfaction de s'immerger enfin dans l'eau «relativement» chaude des Bermudes!

Ah! La douce statisfaction de s’immerger enfin dans l’eau «relativement» chaude des Bermudes!

49 Dernier regard sur les Bermudes avant la traversée Bermudes : St-Martin, départ mercredi 20 novembre à 13h30

Dernier regard sur les Bermudes, avant la traversée Bermudes / St-Martin.  Départ: mercredi 20 novembre à 13h30

51 OUf! les vagues!  Mais quel coucher de soleil!

Ouf! les vagues!… Mais quel coucher de soleil!

52 Drôles de nuages!

Drôles de nuages!

53 Approche de St-Martin, 25 novembre,

Approche de St-Martin, 25 novembre 2013.

 

par voileaventure

USA: NEWPORT (21 juin au 2 juillet 2013)

Nous approchons de la côte est américaine, et nous sommes anxieux de savoir comment ça va se passer… En effet, la réputation de contrôle extrême des américains, lorsque des gens débarquent sur leur territoire, nous préoccupe un peu.

3 Lever du soleil, 21 juin dernière heures de nav

Lever du soleil, 21 juin dernières heures de nav

4 Terre!  Enfin!

Terre! Enfin!

 

 

 

 

 

 

5 Nous sommes en Amérique.  À l'approche de Newport, maison cossue

Nous sommes en Amérique. À l’approche de Newport, maison cossue

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous arrivons en terre américaine par Newport, considérée comme La Mecque de la voile (sur la côte est) aux USA.  Nous avions entendu toutes sortes de commentaires concernant le côté «peu aimable» des américains, mais là, franchement, l’accueil fût inoubliable.  Très simplement, le maître de port, nous a indiqué un mouillage transitoire à droite du chenal d’entrée, et nous a demandé d’attendre qu’un douanier vienne nous enregistrer sur un ponton à proximité. Nous descendons à terre à l’heure indiquée en annexe, et le douanier arrive, surpris que nous ne soyons pas venus au ponton avec le bateau!  Rapidement, nous lui expliquons que les manoeuvres ne sont pas évidentes, sans moteur d’étrave, et il passe outre et commence à remplir immédiatement les papiers!  Lorsque vient le temps de régler, JP constate qu’il a oublié son porte-monnaie au bateau!  Mince!…

Le douanier nous laisse les papiers tout de même et nous demande d’aller régler dès le lundi les frais.  Nous sommes le vendredi, et restons donc sans papier toute la fin de semaine!  Cool! Cool! les amerlocs!  Pas si «chiants» que ça tout de même!…

Note pour les «voileux».

Le lundi, nous demandons au douanier de nous délivrer un permis de circuler spécial, pour éviter de repasser par les douanes à chaque état, et payer chaque fois dans les ports.   En vérifiant nos passeports, il se rend compte que Line est québécoise, et c’est ainsi qu’une longue conversation s’engage sur les origines de la famille de son épouse, québécoise elle aussi!…

Wow!  Le «crusing permit» comme les américains l’appellent, nous a été délivré sans problème! Celui-ci  a d’ailleurs largement facilité notre séjour aux USA, car nous n’avions qu’un appel téléphonique à faire pour signaler nos déplacements.

Le hic!… La plupart du temps, nous ne réussissions pas à rejoindre le poste des douanes de l’état suivant, mais bon…  Pas de problème.  Apparemment, il prenait les messages que nous laissions, car l’État de New York, lorsque nous avons rejoint leur bureau, semblait avoir enregistré tous nos déplacements.  Il ne faut pas oublier de faire le signalement de déplacement, chaque fois que nous changeons d’état et ce, même à petite distance.  Nous l’avons appris à nos dépends, car la douane New Yorkaise nous a interpelés lors d’une visite dans l’état de NY, alors que découragés de ne pas rejoindre les bureaux, nous avions omis de signaler notre départ du Connecticut vers Long Island, à seulement  6 miles de notre mouillage de Norwalk.  Bien gentiment (encore!!!),  les agents nous ont demandé notre numéro de permis et c’est tout, en nous avertissant (toujours gentiment) de toujours nous enregistrer dans l’État de NY à notre arrivée et notre départ, au moyen d’un nouveau numéro de téléphone qui, celui-ci devrait normalement fonctionner.

7  Harley Davidson...Jean-Paul rêve d'en avoir une...si ce n'était de son manque d'équilibre!

Harley Davidson…Jean-Paul rêve d’en avoir une…si ce n’était de son manque d’équilibre!

8 L'alimentation en gazoil de notre dinguy fait des siennes alors un gentil américain nous aide à rentrer dans le port.

L’alimentation en gazoil de notre dinguy fait des siennes, alors un gentil américain nous aide à rentrer dans le port.

9 Coucher de soleil sur le pont ?

Coucher de soleil sur le pont ?

9b Coucher de soleil

Zoom!

10 Aux nouvelles, dans l'endroit emménagé spécialement pour les navigateurs.

Nous allons aux nouvelles, dans l’endroit emménagé spécialement pour les navigateurs.

11 Des outardes dans le port ? POurquoi pas!

Des outardes dans le port ? Pourquoi pas!

12 DE grands bateaux viennent mouiller

De grands bateaux viennent mouiller dans la baie de Newport

12a Beaucoup de  beaux grands bateaux dasn la Mecque de la voile!

Beaucoup de beaux grands bateaux dasn la Mecque de la voile!

12b Et même de très gros!

Et même de très gros!

12c Encore un autre!

Encore un autre!

13 Ville fleurie

Ville fleurie

14 Rue typique de Newport

Rue typique de Newport

14a Rue de Newport

Autre rue de Newport

15 Construite en 1710, la maison Coggeshall

Construite en 1710, la maison Coggeshall

18 Cimetière de Newport

Cimetière de Newport

19 Un petit tour de ville en voiture à 3 roues?

Un petit tour de ville en voiture à 3 roues?

20 Rue commerciale

Rue commerciale

21 Maison cossue

Maison cossue

22 Encore une des belles maisons de Newport

Encore une des belles maisons de Newport

23 Départ de Newport vers Rowayton

Départ de Newport vers Rowayton

24 2 juillet.  Petit temps brumeux comme il s'en trouve souvent à Newport. Cette maison, témoin du passage des voyageurs dans la baie.  Bye Bye Newport.  Nous reviendrons en auto au mois d'août

2 juillet. Petit temps brumeux comme il s’en trouve souvent à Newport. Cette maison, témoin du passage des voyageurs dans la baie. Bye! Bye! Newport… Nous reviendrons en auto au mois d’août.

25 Nous croisons des cargos, la route est très achalandée.

Nous croisons des cargos, la route est très achalandée.

26 Un bateau rempli d'enfants qui un peu plus tard, nous salueront à grands cris

Un bateau rempli d’enfants, qui un peu plus tard, nous salueront à grands cris

27 À mi-chemin, un phare sis sur un tas de roches

À mi-chemin, un phare sis sur un tas de roches

 

 

par voileaventure

BERMUDES 29 mai au 16 juin 2013, (partie 1) (traversée 23 au 29 mai)

Après avoir voyager hiver et printemps dans les Caraïbes, nous décidons de remonter vers New York.

Étant donné notre tirant d’eau assez fort, nous ne pouvons pas remonter l’est américain par les canaux aussi, l’escale obligée sera donc Les Bermudes.

Cette escale nous a énormément plu.   L’accueil chaleureux des bermudiens, les maisons coquettes, la propreté des lieux et l’asthmosphère à la fête font des Bermudes un endroit où il fait bon s’arrêter.  Pour y vivre, il faut être riche, car la moindre petite maison coûte une fortune!

Une superbe pleine lune nous éclaire la nuit!

Une superbe pleine lune nous éclaire la nuit!

 

Line en manoeuvre

Line en manoeuvre

 

 

 

 

 

 

 

 

Line et JP par une belle journée de navigation vers les Bermudes

Nous deux, par une belle journée de navigation

Coucher de soleil

Comment ne pas célébrer la vie devant un tel spectacle!

Anecdote pour les férus des étranges phénomènes dans le Triangle des Bermudes!!!

Alors que nous voguions bien tranquilles, sur la bordure est du Triangle des Bermudes, nous avons eu la surprise de voir un de nos outils de navigation déconner, alors que jusque là, il s’était avéré totalement fonctionnel et qui plus est, après également!    En effet, notre programme de navigation Navionix a enregistré une trace comme si nous avions parcouru plus de 1800 miles en 24 heures!!!  Mais où étions-nous?  Quelqu’un a une explication?  En tout cas on ne se souvient pas d’être aller au Mexique et d’être revenus de là, en une journée!🙂

Étrange phénomène dans le Triangle des Bermudes!!!

Nous avons pris une photo, car nous nous sommes dit que personne n’allait nous croire!

 

6 Comme nous savions que personne nous croierait, nous avons accumulé des preuves ahaha!  WIrd!

Nous avons accumulé des preuves ahah!  Cherchez l’erreur!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hormis ce petit incident avec notre programme de navigation, le voyage s’est passé sans encombre.  Nous filions avec une moyenne de 7 noeuds.

7 OUF!  Il passe pcoche celui-là.   Nous rencontrerons un voilier aussi en chemin

OUF! IL passe proche celui-là. Ce sera le deuxième et dernier bateau croisé en chemin.

 

9 Algues typoiques de la mer des Sargasses

Algues typiques de la mer des Sargasses

 

 

 

 

 

 

 

 

10 Bermudes en vue!

Les Bermudes en vue, après 6 jours de navigation, somme toute assez tranquilles.

Anecdote pour les voileux

et consignes pour l’approche des Bermudes

Nous vous mettons plusieurs photos de l’approche des Bermudes, afin que ceux qui désirent s’y rendre puissent avoir des points de repère.   Les Bermudes valent vraiment le détour!   Cependant, sur le canal 16 de la VHF, n‘oubliez pas d’appeler Radio Bermuda, 30 miles avant d’arriver .  Nous l’avons appris à nos dépends.

Nous entendions un long message, dans un fort accent bermudien (que même les américains ont peine à comprendre parfois!) avec une réception VHF pas très super. Le message était enregistré pour tous les bateaux en approche.  Il fallait se déplacer sur le canal 27.

Une fois ce canal syntonisé, nous entendions un autre message, très long, nous détaillant entre autres la météo.   Nous n’avons jamais pensé que nous devions les appeler, d’aussi loin!  On prend vite de mauvaises habitudes dans les Antilles (plutôt relax).

Fatigués du voyage, nous sommes allés mouiller tout de suite et avons dormi une couple d’heures, comme nous faisons d’habitude après une navigation.   Nous nous réveillons en sursaut au retentissement d’une sirène et des cris de plusieurs douaniers, qui nous interpèlent en colère, comme si nous étions des criminels.    Ils veulent que nous les suivions au bureau des douanes avec le bateau!  Nous avions vu sur Navionix que le niveau d’eau était assez bas. Angoisse!…  Nous leur disons de nous laisser sortir de nos pyjamas pour enfiler des vêtements et ils crient de plus belle.  Difficile de les comprendre (toujours l’accent!  et ils parlent vite!)

Aprés avoir enfiler des vêtements décents, nous désancrons pour les suivre jusqu’au bureau des douanes.  La profondeur est suffisante pour notre bateau!  OUF! Mais quelle galère!  L’approche n’est pas aisée pour un bateau de 65 pieds.  On finit par accoster, sans qu’aucun des douaniers ne viennent nous aider pour prendre les amarres.  Le responsable s’approche de Line et comme celle-ci lui parle plutôt assez facilement, il ne la croit pas quand elle lui dit ne pas avoir bien compris les consignes en anglais.  «Vous parlez très bien l’anglais» dit-il.  Et il répète sans cesse qu’ils nous ont appelé plusieurs fois, avec colère.  À bout de ressource, Line le regarde intensément, en lui disant avec plein de douceur:  «Écoutez, nous ne sommes pas des criminels, nous sommes simplement des personnes retraitées, en train de faire le tour du monde en bateau».  Il tourne aussitôt des talons, et repart au bureau.    Fin de l’épisode!

Personne n’est monté à bord!  Venir au ponton de la douane dès l’arrivée, sauf la nuit, c’est la consigne, c’est tout.  Vous n’avez qu’à bien vous y tenir.

Mais ne vous y trompez pas.  Heureusement, les Bermudiens sont hyper gentils et très serviables.  Ce fût le seul incident malheureux durant notre visite.  Nous avons réalisé par la suite, que l’approche des Bermudes est difficile, car les dangers de s’échouer sont nombreux sur les bancs de corail.  En fait, les douaniers guident les bateaux de très loin pour leur éviter les écueils.  Nous avons compris que leur colère devait en grande partie réfléter leur peur de nous voir nous échouer quelque part.  Ils ne pouvaient pas savoir que nous avions un programme de navigation qui nous aurait permis de venir au mouillage même de nuit, tellement il est fiable.

Bon, même si vous avez un programme de navigation, il est préférable tout de même d’arriver de jour.  Rien de mieux que les repères visuels tout de même!

En voici donc plusieurs en photos:

La bouée qu'il ne faut pas manquer pour entrer dans le chenal menant à l'entrée du lagon de St-Georges

La bouée qu’il ne faut pas manquer:  le premier repère pour s’engager dans le chenal menant à l’entrée du lagon de St-Georges   POSITION: 32° 22.942 N / 64° 37.069 W

12 L'entrée du lagon à St-Georges.

L’entrée du lagon , entre les deux buttes à droite.  Remarquez la bouée de balisage verte à gauche, et la rouge à droite.

Localisation des douanes

Localisation des douanes

 

13 Ne pas oublier d'aller directement vers le ponton de la douane, sur la droite de la grosse maison blanche.  Ici, le chenail est un peu sur la gauche

En arrivant, ne pas oublier d’aller directement au ponton du bureau de la douane, édifice à droite de la grosse maison blanche.  La photo a été prise en hauteur pour donner une vue d’ensemble, le chenal étant hors photo sur la gauche.

 

14 Nous avancçons jusqu'à la maison blanche, et passons par derriàère en faisant attention de contourner assez loin du mur pour éviter les roches à fleur d'eau. (on ne les voit pas beaucoup à marée haute)

Voici le véritable point de vue que vous aurez au bout du chenal.  Nous avançons jusqu’à la grande maison blanche, et passons par la droite, en faisant attention de contourner assez loin du mur pour éviter les roches à fleur d’eau. (on ne les voit pas beaucoup à marée haute)  Les douanes sont derrière la maison.   On y voit d’ailleurs le mat d’un bateau.

 

15 Les douanes sont dans le bâtiment gris

Voilà, vous y êtes.  Les douanes se trouvent dans le bâtiment gris.

17

Une de ces cabines téléphoniques, made in British

 

Line, bien ancrée aux Bermudes!

 

19

La petite église de St-Georges, sise au milieu du village

 

 

 

 

 

 

 

 

Maison intéressante, avec un quai privatif où Alexander pourrait s'amarrer.  Seuls manquent les dollars pour l'acheter!  Elle doit bien coûter 4 millions!

Maison intéressante, avec un quai privatif où Alexander pourrait s’amarrer. Seuls manquent les dollars pour l’acheter! Elle doit bien coûter 4 millions!

22 Petit village coquet, maisons frais peintes.  Il y fait bon vivre.

Petit village coquet, maisons fraichement peintes. Il y fait bon vivre

25 Centre du tourisme où on peut avoir la wifi pour 3$ à vie!

Le Centre du tourisme, où on peut avoir la wifi pour 3$ à vie! Semble-t-il.  En réalité, c’est à chaque passage.

 

26 Le bateau de notre ami pêcheur, qui nous a donné du poisson pour trois repas!  Il a fait le tour du monde plusieurs fois et les Bermudes-Antilles une vingtaine de fois, comme skipper.

Le bateau de notre ami pêcheur, qui nous a donné du poisson pour trois repas! Il a fait le tour du monde plusieurs fois et les Bermudes-Antilles une vingtaine de fois, comme skipper.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

29  Alexander One vu du sommet du grand mât

Alexander One vu du sommet du grand mât

 

 

31 Jean-Paul en surveillance! Cool!

Jean-Paul en surveillance! Cool!  Pendant que Line effectue de petits travaux en tête de mat.

33 Line, grimpée au grand mât.  Enfin!   Plus de vertige!

Voyez-vous Line tout em haut du mat? Elle n’a plus de vertige depuis qu’elle doit y monter régulièrement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

30 Vue de la ville au sommet du grand mât

Vue de la ville au sommet du grand mât

 

32 Le mouillage vu du grand mât

Le mouillage vu du grand mât

 

34 Coucher de soleil sur St-Georges

Coucher de soleil sur St-Georges

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

35

Alexander One au mouillage

36

Vieille église dont la construction a été arrêtée en plein milieu faute de fonds, mais aussi parce que les gens refusaient de délaisser la petite église au centre du village.

37

L’église sous un autre angle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chemin conduisant à la plage de l’autre côté de l’île

39

La plage

Rochers émergeant dans le lagon de la plage.  Idéal pour la plongée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Line adore les Bermudes

Line adore les Bermudes

47 Le grand fort

Le grand fort, pas très loin de la plage.

Zoom sur le fort

Zoom sur le fort

St-Georges, faute de train, les vaches regardent passer les touristes!

À St-Georges, faute de train, les vaches regardent passer les touristes!

42

Jean-Paul dans le fortin du chenal d’accès au lagon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

44  Certains viennent s'amarrer à l'épave

Certains viennent s’amarrer à l’épave

43

Nous on est bien tranquilles à gauche du chenal

 

 

 

 

 

 

 

 

45 Beau petit village aux toitures de béton anti-cyclône

Fin du jour, sur le beau petit village de St-Georges, avec ses maisons aux toitures de béton anti-cyclône

par voileaventure

BERMUDES 29 mai au 16 juin (partie 2)

48 La fête au village

La fête au village

Apparâts de carnaval

Apparâts de carnaval

Gros lavage à faire!  On ne s'est pas méfié et ces machines vont nous briser plusieurs vêtements (taches, brûlures)! Attention!

Gros lavage à faire! On ne s’est pas méfié et ces machines vont nous briser plusieurs vêtements (taches, brûlures)! Attention!

51 x Au retour du village

Au retour du village

3 juin. L'anniversaire de Line!

3 juin. L’anniversaire de Line!

Le soir de l'anniversaire de Line!

Le soir de l’anniversaire de Line!

Des gens au piloris. Évidemment ici, avec leur consentement pour la photo

Des gens au piloris. Évidemment ici, avec leur consentement pour la photo

4 juin. Notre anniversaire de mariage!

4 juin. Notre anniversaire de mariage!

 Les Bermudes, pas mal pour fêter un deuxième anniversaire!

Les Bermudes, pas mal pour fêter un deuxième anniversaire!

58 Nous partons en excursion visiter l'île

Nous partons en excursion visiter l’île

Alexander au mouillage, vu du ferry

Alexander au mouillage, vu du ferry

Rouges...comme en Angleterre!

Rouges…comme en Angleterre!

L'île est plate.  C'est pourquoi nous ne la voyons pas avant d'être très près de la côte.  De nombreux navires y ont sombré parce qu'elle est entourée de récifs

L’île est plate. C’est pourquoi nous ne la voyons pas avant d’être très près de la côte. De nombreux navires y ont sombré parce qu’elle est entourée de récifs

Le principal lieu touristique de la ville de Dockyard...

Le principal lieu touristique de la ville de Dockyard…

Line dans le Chateaufort

Line dans le Chateaufort

 L'intérieur de la maison du gouverneur

L’intérieur de la maison du gouverneur

Vue de Dockyard, du chateau

Vue de Dockyard, du chateau

Vestiges du passé militaire au musée du Royal Naval Dockyard .

Vestiges du passé militaire au musée du Royal Naval Dockyard .

Belle maison à l'approche d'Hamilton

Belle maison à l’approche d’Hamilton

Maisons typiques des Bermudes; coquettes, propres, élégantes.  Elles sont toutes comme ça!

Maisons typiques des Bermudes; coquettes, propres, élégantes. Elles sont toutes comme ça!

D'autres maisons pieds dans l'eau.  Elles se vendent à un prix exorbitants aux Bermudes

D’autres maisons pieds dans l’eau. Elles se vendent à un prix exorbitants aux Bermudes

Un port bien développé

Un port bien développé

Rue commerciale d'Hamilton

Rue commerciale d’Hamilton

L'Église d'Hamilton

L’Église d’Hamilton

L'intérieur de l'église

L’intérieur de l’église

64d Exposition au City Hall & Art Centre

Exposition au City Hall & Art Centre

64e  Magnifique jardin au coeur de la ville

Magnifique jardin au coeur de la ville

Jean-Paul, consultant ses mails aux abords d'un parc d'Hamilton.

Jean-Paul, consultant ses mails aux abords d’un parc d’Hamilton.

Petits bateaux revenant de la bénédiction annuelle des bateaux, tradition bermudienne. à St-Georges, près de notre mouillage

Petits bateaux revenant de la bénédiction annuelle des bateaux, tradition bermudienne. à St-Georges, près de notre mouillage

67 Rassemblement de motards sur la place de St-Georges

Rassemblement de motards sur la place de St-Georges

Départ de québécois vers la Nouvelle-Écosse

Départ de québécois vers la Nouvelle-Écosse

Au revoir amigos.  Ils en ont pris plein dans le nez dans leur parcours à ce qu'il parait!  Plusieurs bris à leur bateau

Au revoir amigos. Ils en ont pris plein dans le nez dans leur parcours à ce qu’il parait! Plusieurs bris à leur bateau

Jean-Paul relax , marchant dans St-Georges

Jean-Paul relax , marchant dans St-Georges

L'aéroport est tout près du mouillage!

L’aéroport est tout près du mouillage!

Line en apnée à la plage derrière St-Georges

Line en apnée à la plage derrière St-Georges

Petit bateau ira loin...

Petit bateau ira loin…

Jean-Paul et la garde royale. Un invité de marque visite le vieux fort! (euh!...l'invité de marque, c'est pas JP!) Quoique...

Jean-Paul et la garde royale. Un invité de marque visite le vieux fort! (euh!…l’invité de marque, c’est pas JP!) Quoique…

Un des quelques rares espaces verts sur cette petite île à forte densité de population

Un des quelques rares espaces verts sur cette petite île à forte densité de population

 Lever de soleil au départ des Bermudes le matin 6 juin 6h24

Lever de soleil au départ des Bermudes le matin 6 juin 6h24

 Dernier regard sur St-Georges.  La météo annonce des vents de 25 noeuds, mais on est loin de se douter que ce sera bien plus!!!

Dernier regard sur St-Georges. La météo annonce des vents de 25 noeuds, mais on est loin de se douter que ce sera bien plus!!!

par voileaventure

SAINT-MARTIN (11 au 22 mai 2013)

Escale à St-Martin, le temps de nous reposer un peu,

avant de reprendre la route vers les Bermudes,

et ensuite, la côte est des États-Unis.

À côté de l'aéroport, côté hollandais?  Non merci!  Trop bruyant et polluant!

Mouiller à côté de l’aéroport, côté hollandais? Non merci! Trop bruyant et polluant!

2 Ah!... Ici à Marigot, côté français, nous sommes bien tranquilles.  Les plus petits voiliers ne viennent pas parce qu'il y a plus de houle

Ah!… Ici à Marigot, côté français, nous sommes bien tranquilles.

Notre mouillage, vu de loin

Notre mouillage, vu de loin

C'est par ce pont (un peu à droite du centre), que les bateaux entrent dans le lagon

C’est par ce pont (un peu à droite du centre), que les bateaux entrent dans le lagon

Les restaurants le long du canal menant au lagon.  À l'arrivée nous mangerons au xx situé dans la bâtisse la plus haute

Les restaurants le long du canal menant au lagon.

À l,Intérieur du lagon, l'eau est au plus à 2 mètres.  Nous ne pourrons jamais y aller avec nos 2,40 mètres.

À l’intérieur du lagon, la profondeur de l’eau est irrégulière et mal balisée.  Nous ne pensons pas pouvoir y aller avec nos  2,40 mètres de tirant d’eau.

 

 Et voilà l mécanisme du pont levis en action.

Et voilà le mécanisme du pont levant en fonction.  Il est actionné  à 9h00, 14h30 et 17h30 tous les jours, pour entrée et sortie, toute l’année.

La maison Flemming qui domine le lagon, une superbe villa holliwoodienne!...

La superbe villa hollywoodienne, qui domine le lagon!…

 

 Dans le lagon, certains sont à la marina au quai ou sur une bouée, d'autres mouillent sur leur ancre.

Dans le lagon, certains sont à la marina Port Royal au quai ou sur une bouée, d’autres mouillent librement sur leur ancre.

 

Plutôt relax Alain!

Nos amis Alain et Sonia, dont le bateau est ancré dans le lagon.  Plutôt relax Alain!

 

Nous retrouvons nos amis Dominique et MArie au resto Le Spinnaker, qui sera notre base pour internet.

Nous retrouvons nos amis Dominique et Marie au resto Le Spinnaker, qui sera notre base pour internet.

 Les alentours de la marina du lagon.

Les alentours de la marina Port Royal, située dans le lagon.

Petit apéro dinatoire entre copains

Petit apéro dinatoire entre copains

bateau enlisé 1

Un bateau bien enlisé, passé trop près de la rive,  à droite du chenal d’entrée du lagon.  Il faut se méfier!

voilà un bateau qui s'est approché trop près de la rive, et qui s'est enlisé.  Le spectacle du jour! On le voit tiré par les embarcations motorisées

Le spectacle du jour! On le voit ici tiré par les embarcations motorisées.

À la tombée du jour

La tombée du jour

Nouveau centre commercial en ville!

Nouveau centre commercial en ville.  L’architecture nous apparait  d’inspiration orientale!

On dirait bien que le temps s'arrête ici!

On dirait bien que le temps s’arrête ici à St-Martin!

Une construction assez insolite, réalisée par un propriétaire un peu beaucoup mégalomane!

Une construction assez insolite, réalisée par un propriétaire un peu beaucoup mégalomane ou même parano (nous a-t-on dit)!  Entre Marigot et Grand Case.

 Devinez où est Alexander?  Notre mouillage à l'Horizon

Devinez où est Alexander?

La plage ...

La plage  de Cul-de-sac, envahie d’algues de la Mer des Sargasses

Marina d'un hotel privé

Marina Lonvilliers à l’Anse Marcel.  On s’y verrait bien!

 Le terrain de l'hotel

Le magnifique jardin de l’hôtel Radisson, attenant à la marina.

Le bar de la plage de l'hotel

Un petit bar sympa, aux abords de la plage, près de l’hôtel.

Quel beau couple en train de profiter du soleil et de la douceur de la mer!

Quel beau couple en train de profiter du soleil et de la douceur de la mer!

Trop hot!  ce camping car!

Trop «hot» ce camping car!

 Jean-Paul et Marie sur la plage face à la petite île

Jean-Paul et Marie, sur la plage face à une petite île dont nous avons oublié le nom,  dans la Baie Orientale.

Marina du Capitaine Oliver.  Jean-=Paul y a déjà amarré Alexander en 2001.

Marina du Capitaine Oliver à Oyster Pond. Jean-Paul y a déjà amarré Alexander en 2001, lors de sa première traversée atlantique.

 

 Il faut faire gaffe.  On trouve des épaves partout aux Antilles.

Il faut faire gaffe. On trouve des épaves partout aux Antilles.

 Retour de visite du magasin Budget marine

Retour de visite du magasin Budget marine, côté hollandais.

On fête l'anniversaire d'Alain

On fête l’anniversaire d’Alain (debout à droite) au Spinnaker, lieu de rassemblement des copains, où les proprios, Gilles et Christine nous accueillent si gentiment.

Sonia et PAtrick en plein travail à Voiles Incidences, la voilerie de St-Martin.  Avant leur arrivée, il y avait déjà un bon moment que l'île était resté sans personne pour réparer les voiles!

Sonia et Patrick en plein travail à Voiles Incidences, la voilerie de St-Martin. Avant leur arrivée, il y avait déjà un bon moment que le côté français de l’île, était restée sans personne pour réparer les voiles!

 Patrick prend une pose du travail pour discuter avec Jean-Paul

Il y a beaucoup de «voileux», très contents  de voir la voilerie active à nouveau.  Ici, Patrick  prend une pose bien méritée, pour discuter avec Jean-Paul.

 Alexander, tout seul côté sud de la baie de Marigot

Alexander, tout seul au mouillage, côté sud de la baie de Marigot

Un lever de soleil rosacé lors de notre départ de St-Martin

Un lever de soleil rosacé, lors de notre départ de St-Martin

 

Dernier regard sur la baie de MArigot

Dernier regard sur la baie de Marigot.  Oyé! les Bermudes!  On arrive!…

par voileaventure

DOMINIQUE, MONTSERRA, ST-EUSTACHE, remontée vers St-Martin (7 au 11 mai 2013)

 

Vers la Dominique

Vers la Dominique

Mouillage de la Dominique

Mouillage de la Dominique

 Verdoyante Dominique.  Nous y reviendrons c'est certain

Verdoyante Dominique. Nous y reviendrons c’est certain

Au départ de la Dominique

Au départ de la Dominique

Drôle de petit bateau!

Drôle de petit bateau!

 Île de Montserra Volcan actif à côté duquel nous mouillons

Île de Montserra Volcan actif à côté duquel nous mouillons

 Nous tournons un peu avant de nous arrêter.  Histoire de trouver une bonne place où les émanations du volcan ne viendront pas nous gêner.

Nous tournons un peu avant de nous arrêter. Histoire de trouver une bonne place où les émanations du volcan ne viendront pas nous gêner.  Nous apprendrons plus tard que le mouillage était interndit à cet endroit! Oups!

Nous mouillons fialement le bateau en face du village fantôme, abandonné lors de l'éruption du volcan.

On s’étonnait bien aussi, de pouvoir encore de nos jours être tous seuls dans un mouillage aux Antilles! Nous mouillons finalement le bateau en face du village fantôme, abandonné lors de l’éruption du volcan.

Étrange sensation de désolation, qui donne froid dans le dos!

Étrange sensation de désolation, qui donne froid dans le dos!

Quel bel homme!

Quel bel homme!

un beau gros grain en route

Un beau gros grain en route

En chemin vers Sandy Point

Île de St-Chirstophe, en chemin vers le mouillage de Sandy Point

 SAndy POint île de St-Christophe.  Le capitaine décide de retourner mouiller vers les sud pour la sécurité.  PAs beaucoup d'eau ici et ça bouge.

Sandy Point île de St-Christophe.  Pas beaucoup d’eau ici et ça bouge…

Le capitaien n'aime pas ce mouillage.  Il décide de redescendre vers Basseterre.

En fait, le capitaine n’aime pas ce mouillage. Il décide de redescendre vers Basseterre.

Mouillage à Basseterre

Mouillage de Basseterre

Un bijou d'île, qu'on est en train de défigurer.  La même chose pourrait arriver à Anticosti ou les Îles de la Madeleine au Québec.

Le lendemain, St-Eustache, un bijou d’île, qu’on est en train de défigurer. La même chose pourrait arriver à Anticosti ou les Îles de la Madeleine au Québec.

 Île de St-Eustache- Quel désastre!  Exploitation pétrolière, qui détruit tout le paysage.

Quel désastre! Exploitation pétrolière, qui détruit tout le paysage.

Jean-Paul regarde ce désastre écologique avec dépit

Jean-Paul regarde ce désastre écologique avec dépit

Un monstre pétrolier, venu s'approvisionner.

Un monstre pétrolier, venu s’approvisionner.

 

Une plate-forme pétrolifère

Une plate-forme pétrolifère

Sur le parcours entre St-Eustache et St-Martin, l'île de Saba, reconnue pour la randonnée pédestre

Sur le parcours entre St-Eustache et St-Martin, l’île de Saba, reconnue pour la randonnée pédestre

Approche de St-Martin

Approche de St-Martin


 

par voileaventure

STE-LUCIE 20 mars au 7 mai

C’est avec regret que nous avons quitté Bequia, véritable petit paradis, pas trop «contaminé» par le tourisme de masse, étant donné sa relative inaccessibilité.

Au marché extérieur, nous pouvions y acheter le fameux fruit nommé «corrosol» ou en anglais «Sour soap», réputé entre autre pour ses propriétés anti-cancer et qui constitue la base d’excellents cocktails de fruits, offerts dans la plupart des restaurants de Port Elizabeth, la capitale.

Heureusement, Ste-Lucie nous réserve des surprises.  Elle nous apparaît comme une des belles îles des Caraïbes. Plusieurs vedettes américaines y ont d’ailleurs établi une résidence, dont la célèbre animatrice télé Oprah Winfrey. Très verte, fleurie et équipée d’un aéroport international, elle est très accessible et agréable à visiter.

Privilégiée par les touristes pour les mariages, plusieurs hôtels offrent des services exceptionnels pour les festivités.

Pour nous, le mouillage de Rodney Bay est remarquable par sa grande beauté.

La marina Rodney Bay, où nous avons laissé notre bateau cinq semaines sans problème, est agréable et assez tranquille.

Que de bons souvenirs de Ste-Lucie!…

En route vers Ste-Lucie, l'ïle de St-Vincent, pas très recommendable apparemment, du moins pour les plaisanciers.  Nous ne nous y arrêtons pas

En route vers Ste-Lucie, l’ïle de St-Vincent, pas très recommandable apparemment, du moins pour les plaisanciers. Nous ne nous y arrêtons pas

Deux colonnes de lumière, devant l'île de St-Vincent

Deux colonnes de lumière, devant l’île de St-Vincent

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

JP au GPS portable

JP au GPS portable

 Ste-Lucie, et ses deux pitons, dans le Sud

Ste-Lucie, et ses deux pitons, dans le Sud

Jean-Paul au mouillage

Jean-Paul au mouillage

Le ciel embrasé, Ste-Lucie, 20 mars

Le ciel embrasé, Ste-Lucie, 20 mars

La pittoresque fruiterie sur l'eau

La pittoresque fruiterie sur l’eau

Le marché sur la marina

Le marché sur la marina

Promenade des restaurants de la marina

Promenade des restaurants de la marina

Bar laitier où nous allions souvent pour internet et glaces

Bar laitier où nous allions souvent pour internet et glaces

Alexander au quai Rodney Bay Marina

Alexander au quai Rodney Bay Marina

Chantal et Thierry en visite

Chantal et Thierry en visite

VErdoyante Ste-Lucie

Verdoyante Ste-Lucie

Petit village de pêcheurs

Petit village de pêcheurs

 

Maison typique sur pilotis

Maison typique sur pilotis

 Architecture originale!

Architecture originale!

 Retour à Ste-Lucie Jena-Paul achète des fruits sur la route pour la marina

Retour à Ste-Lucie Jean-Paul achète des fruits sur la route pour la marina

 Marina Rodney Bay

Marina Rodney Bay

Pont de traverse

Pont de traverse

Original cette peinture de bateau!

Wow!… quelle peinture de bateau!

Lever de soleil

Lever de soleil

Quand le bonheur se voit sur un visage!

Quand le bonheur se lit sur un visage!

Dommage qu'elle soit au-dessus de nos moyens.  On aimerait bien l'acheter celle-là

Dommage qu’elle soit au-dessus de nos moyens. On aimerait bien l’acheter celle-là

 Notre mouillage

Notre mouillage

Amateur de sensationsn fortes?

Amateur de sensationsn fortes?

Rencontre entre pêcheurs du coin

Rencontre entre pêcheurs du coin

coucher de soleil sur la marina

Coucher de soleil sur la marina

Maxence et Odile en visite au bateau, la veille de  notre départ de Ste-Lucie

Maxence et Odile en visite au bateau, la veille de notre départ de Ste-Lucie

8 mai 6h30 Le capitaine est prêt à partir

8 mai 6h30 Le capitaine est prêt à partir

Dernier regard sur Ste-Lucie

Dernier regard sur Ste-Lucie

 

par voileaventure